Elaborer le plan (définitif) de son écrit

Dernière mise à jour : 26 févr.

Une fois votre problématique trouvée, il faut vous atteler au plan de votre écrit. Il s'agit d'une étape primordiale, car vous devez aborder tous les aspects de votre problématique à l'intérieur de ce plan. Il doit donc être cohérent, bien organisé, mais aussi équilibré ! Voici quelques petits conseils pour vous aider !




Si vous lisez cet article afin de trouver les clés pour mieux définir votre plan de mémoire, alors vous êtes au bon endroit. 

Rassurez-vous, vous avez déjà bien avancé : je suis sûre qu’il ne vous manque plus que quelques clés pour définir parfaitement votre plan ! 


Vous avez une idée générale des points que vous voulez aborder dans chacune des parties de votre mémoire, il ne reste plus qu’à approfondir ces différents éléments et à trouver la manière de les lier ! 


Le premier conseil que je peux vous donner est tout bête… mais je vous en parle tout de même, car je me suis rendu compte lors de mes différentes séances de coaching qu’une bonne partie des étudiants l’avaient oublié… il s’agit d’un document (souvent pdf) donné par votre directeur de mémoire ou disponible sur le site de votre université par rapport à la rédaction du mémoire. Un guide général présentant dans les grandes lignes le mémoire et la manière de travailler. 

Il ne faut pas hésiter à relire ce document au moment d’entamer la rédaction, car il regorge de petits conseils pour vous aider à mieux cerner la structuration générale de votre mémoire et donc de votre plan ! N’oubliez jamais que les attentes des directeurs sont variables en fonction des disciplines. Garder bien à l’esprit celles de votre discipline ou UFR ! Replongez-vous également dans les travaux des autres étudiants que vous avez pu consulter lors de votre phase de recherche : reprenez vos notes et regardez comment les plans sont organisés… Cela peut vous donner des idées supplémentaires pour ébaucher la structure générale de votre mémoire. 


L’une des clés qui vous permettront peut-être de vous débloquer consiste à garder votre fil conducteur en tête ! Le plan de votre mémoire doit être défini en fonction de votre problématique ! C’est LE fil conducteur ! Chaque chapitre de votre recherche (et sous-chapitre) doit permettre d’appréhender un peu plus précisément votre problématique ou d’en traiter un aspect particulier. 


Relire les notes que vous avez pu prendre sur chaque référence bibliographique peut également vous aider à affiner votre plan et à organiser vos différentes sous parties. 


Attention : N’oubliez pas de faire valider votre plan par votre directeur ou tuteur de manière à ne pas avoir de mauvaises surprises le jour de la soutenance ! 


En aucun cas, le plan ne doit être fixé dans les premières semaines de votre recherche ! Vous pouvez vous laisser quelques mois (jusqu’en janvier-février pour un rendu en juin) avant de le fixer définitivement ! Alors surtout, pas de panique ! 

Même si votre plan ne vous plaît pas, vous pouvez tout de même commencer à rédiger des idées ! Il ne faut pas que la difficulté à trouver un plan qui vous plaise bloque votre rédaction. 



Besoin d'un coup de pouce ? 

Si après la lecture de cet article, vous hésitez encore sur la meilleure manière d’organiser vos idées, vous pouvez me contacter pour que je vous aide à affiner votre plan de départ. 


Cet article vous a-t-il été utile ? Vous souhaitez me laisser un commentaire ? N’hésitez pas ! 



28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout